Pas encore de commentaires

Les autres balises

Marque d’eaux saines

La marque d’eaux saine ne porte qu’une boule rouge en voyant et un corps peint de bandes verticales rouges et blanches.

Elle ne balise pas un danger, mais une absence de danger. Dans la pratique, elle peut servir de repère pour l’atterrissage des navires venants du large ou à marque le centre d’un chenal (et donc le point le plus profond).

Danger isolé

Le danger isolé est un peu l’inverse de la marque d’eau saines. Il marque un danger ponctuel. Il n’est pas nécessaire de se poser la question de savoir où passer : il est possible de passer de tous les côtés, à condition de ne pas trop s’en approcher.

Pour certains dangers isolés, il est possible de s’en approcher fortement (presque à en toucher la balise parfois), pour d’autres, il faudra faire un large détour. Pour le savoir, il suffit de consulter ses cartes.

La marque spéciale

La marque spéciale n’est pas une balise : elle ne balise pas un danger ou une absence de danger. Elle donne une information particulière (présence d’une épave, d’un câble sous-marin, délimitation d’une zone particulière …). Pour en connaitre la signification, il convient de se référer aux documents nautiques.

La marque spéciale est toujours jaune et surmontée d’une croix. La forme du corps est variable. Cette forme ne doit cependant pas permettre d’être confondue avec une autre marque.

Crédit images : 
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:IALA_isolated_danger.png
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:IALA_safe_water.png
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:IALA_specjal_mark.png

Poster un commentaire